Montmartre en chansons ou singing in the rain ?

Montmartre en chansons

Montmartre en chansons, l’amour, toujours l’amour comme dit l’adage. Il y a quelques semaines, nous nous sommes promenés à Montmartre avec une jeune chanteuse de rue qui nous a fait visiter ou revisiter des endroits connus ou moins connus de la butte. Avec ses chansons d’amour, Anne Sophie ravive l’esprit du vieux Montmartre, qui reste remarquablement idiosynchratique, malgré le fourmillement de touristes dont on saluera la vitesse de ralliement autour des symboles du tourisme parisien.

Montmartre en chansons ou singing in the rain ?
Rien qu’en regardant cette photo, je crois que vous pouvez presque entendre l’accordéon en arrière-plan Lorsque je me suis installé dans le 14ème arrondissement de Paris il y a 15 ans, j’ai découvert au moins 2 ou 3 écoles de musique privées pour accordéon dans les environs. La plupart ont fermé leurs portes depuis, cette époque est bel et bien révolue mais Anne Sophie maintient nos traditions avec ses chansons

Nous nous sommes donc promené et chaque fois que nous rencontrions un endroit où un chanteur local avait écrit des chansons ou simplement vécu, Anne-Sophie, notre guide, chantait une chanson de sa belle et puissante voix. Les gens s’arrêtaient pour l’écouter et prenaient rendez-vous avec elle pour pouvoir rejoindre le tour de Montmartre en chansons à une date ultérieure.

Montmartre en chansons ou singing in the rain ?
Une bande d’amis à Montmartre écoutant – surtout – des chansons d’amour chantées par notre guide Anne Sophie

Anne Sophie devant le mur des « je t’aime » à Montmartre, quel meilleur endroit pour chanter des chansons d’amour ?

Montmartre en chansons ou singing in the rain ?
Un circuit de chansons d’amour à Montmartre ne pouvait que commencer par le mur des « Je t’aime » aux Abbesses.

Notre visite a commencé aux Abbesses, au cœur de Montmartre.

Montmartre en chansons ou singing in the rain ?

L’entrée de la station de métro est l’une des deux édicules  » libellules  » vitrées restantes, réalisées par Hector Guimard. Un exemple remarquable de l’architecture Art Nouveau, que de nombreux Parisiens ont longtemps critiqué. Cette entrée particulière a été déplacée de l’Hôtel de Ville en 1974. Voilà un soupçon d’authenticité immédiate pour touristes, dont on remarquera qu’ils affluent (après une pause de deux ans) à Montmartre pour écouter les chansons d’amour d’Anne-Sophie, entre autres. Ils ne pourront cependant pas voir cette entrée au moment de la publication de cet article, car elle est en cours de rénovation (la photo date de décembre 2015).

Hector Guimard – Entrée « libellule » Art nouveau
Anne Sophie devant le célèbre Moulin de la Galette

À un moment donné, la tournée des chansons d’amour d’Anne Sophie à Montmartre s’est muée en une version parisienne du Singing in the rain de Gene Kelly. Quoi de mieux pour la rendre encore plus romantique ?

Si vous êtes intéressé par la tournée des chansons d’amour de Montmartre d’Anne Sophie, veuillez la contacter au travers de son site web (formulaire de contact ici).

This post is also available in: English

love songs Montmartre
Prev La vie en rose or singing in the rain in Montmartre
Next Topiary Art, peacocks and other animals

Comments are closed.

%d blogueurs aiment cette page :