Blois Chambord : avec un Z comme Zorro

Il y a quelque temps, nous avons pris le train, un train gris avec un Z orange, un Z comme Zorro. Même si lui n’était pas rapide comme l’éclair, il nous a emmenés à bon port, si je puis dire, puisque nous allions à Blois et que Blois n’est pas au bord de la mer, mais de la Loire. Et la Loire est beaucoup moins pourvue en eau que la mer soit dit en passant. La gare de Blois a été renommée pour plaire aux touristes, elle s’appelle désormais Blois-Chambord, pour les Chinois pressés qui ne prendraient pas le temps de s’arrêter à Blois pour en admirer le château et qui préféreraient faire 30 km en bus pour aller à Chambord.

Blois Chambord : avec un Z comme Zorro

Il est amusant de voir que le touriste établit une hiérarchie entre les monuments qu’il visite. J’en ai connu ainsi qui ont minimisé tous leurs voyages après avoir découvert les pyramides de Gizeh. « Après ça, tout est minable », disaient-ils. Il existe donc une différence de classe entre les châteaux. Chambord est sans doute le superlatif des châteaux renaissance, viendraient peut-être ensuite Amboise, le château de Chenonceau et Azay le rideau (le dernier très photogénique, donc forcément instagrammable selon l’expression consacrée), Blois étant certainement considéré comme un peu trop éclectique. Et le duc de Guise me direz-vous ? Quelle idée de mourir à Blois quand on vient des confins des Ardennes!

Blois Chambord : avec un Z comme Zorro
Arrivée à Blois. Oups, pardon, Blois-Chambord, beaucoup plus vendeur
Blois Chambord : avec un Z comme Zorro
Retrouvailles avec le pont frigo, bien rouillé cette fois-ci il a pris un coup de vieux. En certains endroits de la France, il a plu l’équivalent de 6 ans en 2021 (notamment à Quimper). Cela n’a pas dû faire de bien aux infrastructures en métal.
Blois Chambord : avec un Z comme Zorro
Non ceci n’était pas le volant du conducteur de train, mais le frein de secours (du moins je le suppose)
Un vieux train corail des années 80 qui nous a replongé quelques années en arrière, ici en gare d’Austerlitz
Blois Chambord : avec un Z comme Zorro
La Gare d’Austerlitz est en travaux depuis au moins 5 ans. Elle a été modernisée en partie. J’ai trouvé ces piliers en forme de coquille Saint-Jacques assez photogéniques.
Blois Chambord : avec un Z comme Zorro
Détail de la coquille Saint-Jacques, particulièrement adapté à la saison festive (cette photo a été prise le jour de Noël)
Au revoir 2021 et bienvenue à 2022 qu’on espère pleine de voyages et sans masques

 

This post is also available in: English

The last tourist in Paris
Prev Le dernier touriste à Paris
Next Portes du Nord autour de Boulogne

Comments are closed.

%d blogueurs aiment cette page :