L’expérience d’art contemporain de la Tour Paris 13 2013

J’ai pêché, dans mes archives, les photos suivantes sur cette expérience d’art contemporain du 13e arrondissement de Paris qui date de 2013 (tout cela fait beaucoup de 13, j’en conviens). C’est mon cadeau de Noël, Joyeuses fêtes à toutes et à tous et une bonne année 2023 !

En octobre 2013, des artistes de rue du monde entier ont été invités à décorer 36 appartements d’un immeuble des années 1960 destiné à être démoli dans le 13e arrondissement de Paris. Immédiatement après, les promoteurs immobiliers ont remplacé ce bâtiment sans grâce par une autre boîte à chaussures moderne en verre et en béton encore plus disgracieuse. Près de 10 ans plus tard, j’ai décidé de faire revivre cette expérience d’art contemporain avec une collection de photos que personne ne pourra plus jamais prendre.

L’expérience du Tour Paris 13 d’art contemporain 2013

L’expérience a été incroyable et j’ai fait partie des heureux élus qui ont pu visiter la « tour » (en fait un mini HLM d’une grosse dizaine d’étages) pendant toute une soirée et prendre des photos à ma guise. D’autres ont eu moins de chance et ont dû faire la queue pendant des heures sans rien voir.

Art Contemportain
Un des couloirs, entièrement redécoré. La porte de gauche était intacte. Des personnes vivaient encore dans ce bâtiment à l’époque. Le panneau sur le mur d’en face indique « galerie interactive » et elle l’était.

Au premier abord, on pourrait penser qu’il est curieux de demander à des artistes de rue de décorer l’intérieur d’un bâtiment. J’ai trouvé le résultat final très convaincant. Finalement, un grand nombre de ces artistes ont été invités à décorer des immeubles des environs au cours des années suivantes.

Des silhouettes fantomatiques rebondissaient sur les murs. Seuls les VIP étaient autorisés à entrer. J’ai eu beaucoup de chance de pouvoir visiter cet endroit et de prendre toutes ces photos.

Art Contemportain
Les fantômes sous un autre angle

Les concepteurs avaient peint l’ensemble du bâtiment, de la cave (il est malheureusement trop difficile de prendre des photos en bas) au sommet du bâtiment. Ici, les artistes avaient peint une gaine de ventilation derrière la cage d’escalier.

Les yeux verts du tigre mauve

Art Contemportain

Le créateur de l’œuvre d’art ci-dessus a utilisé un mur couvert de miroirs pour créer cette vue d’un tigre mauve. Incroyablement astucieux. Il est triste de penser que toutes ces installations ont désormais disparu (Mosko Associés).

L’artiste a utilisé le motif fleuri du papier peint pour cette image. Son nom est Seth, vous pouvez trouver sa peinture dans toute la ville maintenant.

Art Contemportain
Un regard plus attentif sur cette œuvre d’art et l’utilisation astucieuse du papier peint.

Un de mes préférés, un artiste français surnommé Stew, qui a créé ce dessin de style nippon. Étonnamment inventif. Il a recréé l’intérieur de manière à construire un véritable monde dans l’appartement.


« Hard times » (« les temps difficiles » selon la traduction littérale hélas admise) : de la craie sur de la peinture pour tableau noir. Ô combien astucieux, et un poil lugubre ! Très dickensien (et pourtant italien)

Art Contemportain

Une expression plus colorée. Brésilienne de mémoire.

Ça aussi, c’était malin : mêlant photographie et installations, cette scène vous faisait croire que vous veniez d’entrer dans un entrepôt, et non dans un appartement. Génial !

Art Contemportain
Prêts pour l’apéro ?

Peut-être mon préféré de tous : ce collage génial qui donnait l’impression littéralement de sauter du mur !

Cette visite a été rendue possible grâce à Jérôme Deiss qui l’a organisée.

Voici une galerie avec toutes mes photos.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

This post is also available in: English

Yann Gourvennec photographies
Prev Les moins détestées de mes photos préférées sur Flickr

Comments are closed.

%d blogueurs aiment cette page :