La tour Denecourt et le tremblement de terre de 1878

La Tour Denecourt

Ci-dessus, la Tour Denecourt à Fontainebleau. Pour plus d’informations à son sujet, consultez Denecourt et son sentier (en français) et un talon dans le Wikipédia local sur la tour.

Un pionnier de la randonnée

Denecourt a été un pionnier de la randonnée pédestre. Il indiquait les chemins aux randonneurs et marquait les sentiers

Tour Denecourt
Un arbre est marqué à la peinture blanche et rouge pour indiquer un sentier pédestre non loin de la Tour Denecourt dans la forêt près de Fontainebleau

À partir de 1842, Denecourt ne se contente pas d’indiquer les promenades. Il commence à baliser lui-même les chemins en forêt, avec l’autorisation tacite de l’administration des eaux et forêts.

Parfois avec l’aide de carriers et autres tailleurs de pavés. A sa mort, il avait balisé 150 km de chemins avec des flèches bleues, afin de ne pas se perdre.

Il fit également construire des fontaines et des grottes et fit bâtir une tour d’observation appelée « Fort l’empereur ». Napoléon III inaugura cette tour en 1853 (on l’appelle aujourd’hui Tour Denecourt).

Enfin, il a nommé les lieux les plus remarquables : 600 arbres, 700 rochers, sites et points de vue.

Le tremblement de terre qui a secoué la Tour Denecourt

La page Wikipedia indique qu’un tremblement de terre a détruit la tour Denecourt en 1878.

En fait, je ne suis pas encore certain que Fontainebleau se trouve sur la faille de San Andreas. Mais d’autres sites sont d’accord avec ce point de vue.

« Cette tour de pierre a été construite en 1851 par Fontainebleau l’amoureux de la forêt Claude-François Denecourt sur le sommet le plus occidental de la crête connue sous le nom de Rocher Cassepot. Il s’appelait à l’origine Fort L’Empereur [NDLR : c’est-à-dire  » le Fort de l’Empereur  » car Denecourt était un ancien soldat de l’armée napoléonienne].

La tour n’avait aucune vocation militaire, elle servait de point d’observation. Elle s’est effondrée en 1878 et Colinet l’a reconstruite (via une campagne de collecte de fonds comme indiqué sur une plaque).

Il l’a ensuite rebaptisée Tour Denecourt.

Blog source« 

Quant au tremblement de terre de 1878, la photo de Fontainebleau évoque le souvenir d’un séisme qui a frappé toute la vallée de la Seine le 28 janvier 1878.

La seule preuve que j’ai pu trouver d’une secousse ce jour-là en France était celle qui avait son épicentre en Normandie, à des centaines de kilomètres au nord-est.

Pourtant, il n’est pas du tout impossible que des répliques se soient produites dans d’autres endroits plus éloignés.

This post is also available in: English

Château de Terride à Mirepoix
Prev Le château de Terride à Mirepoix
Next 36 vues de la Tour Eiffel moins quelques unes
36 views of the Eiffel Tower

Comments are closed.

%d blogueurs aiment cette page :