Un pas en avant pour l’anti-musée

logo anti musée
Voici un nouveau logo pour l’anti musée

L’anti-musée avait besoin d’un nouveau logo, en voici la raison.

Alors que je réfléchis à mon nouveau projet, j’ai commencé à remodeler ce blog. Ce n’est que la première étape, mais j’installerai bientôt un nouveau modèle pour antimuseum.com. Il cessera d’être un blog et sera promu en site web. Le blog sera toujours visible sur le site web et je continuerai à le mettre à jour régulièrement.

Je vais même y publier de plus en plus de contenu. Le site est désormais bilingue et son ancienne version française fait désormais partie du site principal. Avant d’installer le nouveau modèle, je vais commencer à travailler sur la façon dont je veux présenter mon travail et sur le type de projets artistiques que j’ai en tête.

Cela prendra un certain temps. Je ne suis pas pressé. Il me faudra probablement une année entière pour tout mettre en place et me préparer à lancer ces nouveaux projets passionnants. En attendant, je me devais de doter l’Anti musée d’un logo. En fait, ce n’est même pas un nouveau logo car il n’en avait jamais eu auparavant.

L’anti musée a été créé dans les années 1990 (1997 si je me souviens bien) et sa version antérieure est toujours visible en ligne à l’adresse suivante : https://antimuseum.online.fr/en. À l’époque, c’était le seul anti-musée en ligne. Depuis, il y a eu quelques clones. Mais j’ai eu la chance de pouvoir acheter le nom de domaine il y a quelques années et celui-ci est resté.

C’était à l’origine le site web de mes aquarelles et progressivement, à partir de 2011, il s’est transformé en un site de photographie. Maintenant, je veux aller plus loin et j’ai conçu ce petit logo pour marquer le coup. Je pourrais me remettre, en fait, j’aimerais vraiment avoir plus de temps pour le faire. Dans les prochaines années, je vais m’organiser pour que du temps soit disponible quotidiennement pour ces activités. Mon plan de charge aura tendance à être moins encombré pour laisser place à ces nouveaux projets.

La période actuelle est un peu pénible et nous traversons tous des périodes de désespoir. Pourtant, plus le chaos est grand autour de nous, plus il est propice à la créativité et à l’inventivité. Il est réconfortant d’aller de l’avant plutôt que d’attendre que les choses s’améliorent.

C’est non seulement un moyen de se changer les idées, mais c’est aussi un moyen de transcender la morosité actuelle et d’aller au-delà et même, si possible, d’essayer de rendre le monde meilleur. L’art est souvent un bon moyen pour y parvenir.

This post is also available in: English

Posted in

Laisser un commentaire